Berce du Caucase : nous sollicitons votre vigilance

Le signalement de la berce du Caucase est particulièrement important en cette deuxième moitié de l’été, alors que la maturation des semences est bien avancée et que leur dissémination approche rapidement. Nous sollicitons la vigilance et la collaboration des citoyens pour que toutes les colonies existantes soient localisées et rapportées.

La berce du Caucase est une plante exotique envahissante de très grande taille qu’on trouve généralement dans les fossés et le long des cours d’eau, ainsi qu’à proximité des habitations. Son éradication est nécessaire, car elle constitue une menace à la biodiversité et à la santé publique. En effet, sa sève peut provoquer de sévères brûlures lorsque la peau est ensuite exposée au soleil. 

Afin d’aider les municipalités de la Chaudière-Appalaches concernées par la présence de la berce du Caucase, un projet de lutte intégrée a été mis sur pied par les organismes de bassins versants (OBV) de la région grâce à l’aide financière du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT). Les OBV disposent des ressources nécessaires pour valider, compiler et éradiquer cette plante. 

Vous pouvez transmettre vos signalements (avec photos SVP) au Comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC) à l’adresse courriel suivante : berce@cobaric.qc.ca. Il est également possible de remplir en ligne un formulaire de signalement sur le site internet de l’organisme. 

Avis sur la consommation d’eau

La situation ne s’étant pas améliorée depuis l’envoi du dernier avis de consommation d’eau le 28 juin 2018, nous devons effectuer un rappel quant à la baisse significative de la réserve d’eau potable.

C’est pourquoi nous vous demandons d’accorder une attention particulière à votre consommation d’eau jusqu’à ce que la situation revienne à la normale. Nous désirons ainsi réduire les facteurs de risque et nous assurer de la qualité de l’eau distribuée en respectant la capacité de desserte.

En ce sens, conformément à l’article 7.11 du règlement 97-2012, la Municipalité interdit l’arrosage des pelouses et des cours asphaltées. Cette interdiction ne touche pas les jardins, potagers, plantes et fleurs ainsi que les nouvelles pelouses.

 Veuillez prendre note que quiconque contrevient à cet avis ainsi qu’au règlement 97-2012, disponible sur le site Web municipal ainsi qu’à l’hôtel de ville, est passible d’une amende de 1000$ à 1500$ pour une personne physique lors de la première infraction, et de 2000$ à 2600$ pour une personne morale, pour une première infraction.

Merci de votre habituelle collaboration.

Jérôme Gendreau
Coordonnateur à l’urbanisme et inspecteur en bâtiment et environnement

 

Travaux de terrassement, transition et ponceaux

Le MTQ vous informe que des travaux auront lieu sur l’avenue commerciale à Tring-Jonction, sur la route Saint-Jules à Saint-Jules, sur le chemin des Fonds à Saint-Victor, sur la route 108 à Beauceville et à Saint-Ephrem-de-Beauce, et enfin sur la route 271 à Saint-Ephrem-de-Beauce. Les travaux devraient commencer en août 2018 et avoir une durée d’environ neuf semaines. Ces travaux entraîneront des entraves à la circulation qui sera en alternance, comme indiqué par la signalisation sur place, ou encore déviée sur un chemin alternatif.

Le Ministère sollicite votre collaboration afin de diffuser l’information auprès de vos citoyens, de vos partenaires et de vos services d’urgence, Vous êtes également invité à consulter le site Internet www.guebec511.info afin d’obtenir l’information à jour sur les entraves en cours et à venir.

 

Avis à la population : faille informatique Logiciels Sport-Plus

L’entreprise Logiciels Sport-Plus, fournisseur du logiciel du même nom à la Municipalité de Saint-Victor, a été la cible de piratage. Le pirate aurait profité d’une faille informatique du logiciel, utilisé par plusieurs services de loisirs de municipalités et villes du Québec, pour s’emparer du numéro d’assurance sociale de certains utilisateurs.

Le directeur de Logiciels Sport-Plus indique qu’une liste limitée de clients a été consultée et non la totalité. En tout, le pirate a consulté les données de 21 clients. Selon le directeur, aucun des dossiers des clients de la Municipalité de Saint-Victor n’a été consulté. L’entreprise a d’ailleurs précisé que le pirate informatique a été identifié et qu’une plainte a été déposée à la GRC.

De plus, l’entreprise souligne que la faille informatique a été corrigée depuis plus de trois semaines.

Soyez assuré que nous effectuons un suivi rigoureux avec le fournisseur.

Important : si toutefois vous croyez avoir été victime d’un vol et/ou fraude d’identité, nous vous invitons à consulter la procédure à suivre de la GRC en cliquant sur ce lien : http://www.rcmp-grc.gc.ca/scams-fraudes/id-theft-vol-fra.htm

 

Un nouveau service d’urbanisme à la Municipalité!

Afin de mieux répondre à vos besoins, la Municipalité de Saint-Victor s’est dotée d’un nouveau service d’urbanisme. Vous pouvez donc dès maintenant contacter Jérôme Gendreau pour vos demandes de permis, d’inspection ou de dérogations mineures.

Originaire de Saint-Georges, Jérôme est titulaire d’une maîtrise en Aménagement du Territoire et Développement Régional, de l’Université Laval. Il

Jérôme Gendreau, coordonnateur à l’urbanisme

possède également un baccalauréat en communication, de l’UQAM. Il a œuvré dans le domaine des médias, des communications et de l’événementiel, notamment à titre de responsable des communications au Tour de Beauce.

Bien que plusieurs dossiers soient traités à l’interne, la Municipalité conserve une entente avec le service d’inspection de la MRC Robert-Cliche.

Jérôme est donc mandaté pour :

  • Analyser et traiter les demandes en matière d’urbanisme
  • Délivrer des permis et certificats (construction, rénovation, démolition, lotissement, dérogations, enseignes, abattage d’arbres, piscine, travaux riverains…)
  • Effectuer le suivi et les inspections des projets autorisés

La MRC Robert-Cliche demeure responsable des :

  • Installations septiques sur les propriétés existantes
  • Interventions sur les cours d’eau
  • Évaluations

Pour joindre Jérôme Gendreau, composez le 418 588-6854, poste 26, ou écrivez-lui à urbanisme@st-victor.qc.ca. Si vous souhaitez joindre la MRC Robert-Cliche, composez le 774-9828.

 

Berce de Caucase : Procédures de signalement

La berce du Caucase est une plante exotique envahissante de très grande taille introduite en Amérique du Nord depuis près d’un siècle. Plantée pour sa valeur ornementale, on la trouve généralement à proximité des habitations, ainsi que près des fossés et des cours d’eau, lieux favorisant la dissémination des semences.

Elle est maintenant bien implantée dans plusieurs municipalités de la région de la Chaudière-Appalaches, où elle nuit à la biodiversité, ainsi qu’à certaines activités humaines, car la sève de cette plante peut provoquer de sévères brûlures lorsque la peau est ensuite exposée au soleil.

Il est important de signaler la plante lorsque vous la voyez, afin qu’une équipe qualifiée puisse procéder, sans frais, à l’élimination des plants. Vous pouvez transmettre vos signalements au Comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC) à l’adresse courriel suivante :berce@cobaric.qc.ca.

Il est également possible de remplir en ligne un formulaire de signalement sur le site internet de l’organisme: http://cobaric.qc.ca/projets/projets-en-cours/berce-du-caucase/

Puisque la berce du Caucase est souvent confondue avec d’autres plantes, en particulier la berce laineuse, il est très fortement recommandé de fournir des photos montrant clairement les feuilles et les tiges.

Le projet Offensive régionale de lutte à la berce du Caucase en Chaudière-Appalaches estréaliséenvertuduFondsd’appuiaurayonnementdesrégions(FARR)etilbénéficie d’une aide financière du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire(MAMOT).

SONDAGE : La réduction des coûts liés à la collecte des ordures vous interpelle?

Les municipalités de Beauceville, St-Joseph et de St-Victor ont récemment complété le projet pilote «En route vers la collecte intelligente» et souhaitent obtenir vos commentaires.

Vous avez participé au projet?

Vous avez participé aux journées portes ouvertes tenues dans votre municipalité?

La réduction des coûts liés à la collecte des ordures vous interpelle?

Vous aimeriez soumettre des suggestions à votre municipalité?

Nous vous invitons à remplir ce sondage en ligne dès maintenant!

Appel d’offres: Préposé à l’entretien de l’aréna et concessionnaire de restaurant

Le Service des loisirs & tourisme de St-Victor demande des soumissions pour l’entretien du Stade des Bâtisseurs, 132 rue du Parc, Saint-Victor (Québec) G0M 2B0, pour la saison 2018-2019

Les soumissions devront être transmises dans une enveloppe cachetée portant la mention « Entretien du stade».  Elles devront être reçues avant le vendredi 20 juillet, pour être ouvertes immédiatement en présence des intéressés à :

Hôtel de ville de Saint-Victor : 287, rue Marchand, Saint-Victor, (Québec), G0M 2B0

**Le devis est disponible ci-dessous ou sur demande à l’hôtel de ville de Saint-Victor au 287, rue Marchand

Le service des loisirs & tourisme de St-Victor ne s’engage à accepter aucune des soumissions reçues, ni même celle offrant le meilleur rapport qualité/prix, ni encourir aucune responsabilité, aucune obligation et aucuns frais d’aucune sorte envers le ou les soumissionnaires.

Avis – Rinçage d’aqueduc 2018

Entre le 15 juin et le 1er juillet, la Municipalité procèdera au rinçage de son réseau d’aqueduc sur l’ensemble du territoire. Cette opération est essentielle afin de maintenir le bon état du réseau. Avec le temps, les dépôts qui s’incrustent dans les conduites d’eau s’accumulent progressivement, limitant le débit et la pression.

Conseils et prévention

Au cours des opérations, il est normal que, dans les zones affectées par le rinçage, l’eau devienne brouillée pour un certain temps. L’eau peut également prendre une coloration brunâtre selon la densité des dépôts en suspension. Cet inconvénient est passager.

Voici quelques précautions élémentaires qui permettront d’éviter les désagréments éventuels :

  • Ne pas couper l’arrivée d’eau;
  • Toujours vérifier la transparence de l’eau avant de l’utiliser;
  • Faire couler l’eau froide dans la baignoire au moins 15 minutes ou jusqu’à ce qu’elle soit claire avant de l’utiliser;
  • Nous vous conseillons de ne pas faire de lavage si l’eau est brouillée afin d’éviter certains désagréments, dont les taches sur les tissus, par exemple;
  • Notez qu’il est toujours exigé de faire bouillir l’eau avant de la consommer.

Nous vous remercions de votre collaboration.

Pour plus de renseignements, composez le 418 588-6854.